Andreï Kanchelskis : «Ce Mondial a permis de montrer que la Russie est sérieuse dès qu’il s’agit de sport»

Libération.fr
Les joueurs russes célèbrent leur victoire sur l'Espagne en huitième de finale.

Ancien joueur de foot, il est celui qui a inscrit le dernier but pour l'URSS. Il revient sur le parcours de la Russie dans ce Mondial et l'état du ballon rond dans le pays.

Dernier joueur à avoir marqué un but pour l’URSS, Andreï Kanchelskis s’occupe aujourd’hui de l’équipe nationale universitaire russe et travaille pour une multinationale autrichienne. Dans les années 90, il a été un des premiers joueurs soviétiques à tenter (brillamment) sa chance à l’Ouest (Manchester City et United, Everton, Fiorentina, Glasgow Rangers). Il fait le point ici sur le Mondial qui s’achève ce week-end (1).

Quel bilan tirez-vous de cette Coupe du monde ?

Avant le tournoi, si quelqu’un m’avait dit que la Russie se qualifierait pour les quarts de finale, je lui aurais conseillé de se faire soigner. Les pronostics n’étaient pas favorables. L’opinion la mieux partagée dans le pays, c’était que la sélection actuelle constituait une des plus faibles de l’histoire de la Russie et qu’elle devrait s’employer pour sortir de la phase de poules. Et on a eu une belle surprise. Contre l’Espagne et la Croatie, les gars se sont vraiment bien débrouillés, jouant en fonction de leurs forces et de leurs limites. Leur parcours n’est pas seulement bon pour l’équipe, il l’est aussi pour le pays. Le grand public se passionne de nouveau pour le football, ce qui n’allait pas de soi ces dernières années. L’atmosphère parmi les fans a été électrique. On peut espérer qu’avec ce parcours, de jeunes garçons et filles russes s’entichent de nouveau du plus beau des jeux, ce qui permettrait à la Russie de meilleurs lendemains pour les tournois majeurs à venir. Ce Mondial a également permis au monde de voir que nous étions sérieux dès lors qu’il s’agit de sport.

Y a-t-il un joueur russe qui vous a particulièrement plu?

Je ne peux pas en citer un en particulier. J’ai aimé en revanche que la sélection ait fait preuve d’un tel engagement, d’une telle unité. J’espère que les joueurs vont continuer à progresser et (...)

Lire la suite sur Liberation.fr

Tour de France: l’étape de vendredi, le parcours le plus long
Mondial: la tour Eiffel fermée dimanche pour raisons de sécurité
La Croatie rejoint la France en finale
14-Juillet et finale du Mondial: 12.000 forces de l’ordre mobilisées dans Paris et sa région
Wimbledon: Kerber accède à une 4e finale en Grand Chelem