André Dussollier (Cellule de crise, Salto) révèle la raison étonnante pour laquelle il n'a jamais été le héros d'une série !

·1 min de lecture

Chouette, revoilà André Dussollier ! Et – surprise – c’est à la télé ! Non pas dans un téléfilm comme il en a déjà faits plusieurs mais dans une série. Sa première… en tant que personnage récurrent ! Intitulée Cellule de crise et inédite en France, ce thriller belgo-suisse en six épisodes qui dévoile le fonctionnement sur le terrain mais aussi en interne d’une agence humanitaire internationale qui n'est pas sans rappeler la Croix-Rouge, sera disponible dès le vendredi 12 mars sur Salto. A l’occasion de son lancement, le comédien est revenu avec enthousiasme sur cette expérience qu’il entend bien renouveler, livrant au passage une information pour le moins surprenante.

Quand une dizaine d'émissaires sont enlevés au Yemen, Suzanne Fontana (Isabelle Caillat), prof d’université idéaliste à peine élue à la présidence de la plus grande agence humanitaire internationale, est confrontée à deux réalités : celle du terrain et celle du fonctionnement en interne. Manipulations, tractations : bienvenue en coulisses ! Dans la fiction, André Dussollier incarne le vice-président de cette organisation, un personnage trouble obligé de refuser les plein-pouvoirs à cause d’un drame personnel…

Aux Etats-Unis on ne compte plus les acteurs de cinéma qui font un pas de côté à la télé et dans les séries en particulier. Reese Witerspoon (Big Little Lies), Al Pacino (Hunters) En France, pareil : Carole Bouquet (La Mante ou En thérapie qui fait un carton sur Arte), Nathalie Baye (Nox), Omar Sy (Lupin) (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Elsa Esnoult parfois surprise par les scénarios des Mystères de l'amour : "Fanny ne peut pas réagir comme ça, c'est pas possible !" (VIDEO)
Demain nous appartient : Samy Gharbi, sosie de Billy Crawford à 15 ans, Lorie se moque (PHOTO)
Après son témoignage bouleversant sur sa fille autiste, Hélène de Fougerolles remercie ses fans : "J’ai été terrifiée par cette nouvelle exposition mais elle m’a apportée un flot d’amour absolu !"
Les Soprano : HBO voulait modifier le titre de la série !
La Faute à Rousseau (France 2) : acteurs, dialogues et intrigues au top... une série à ne pas manquer !