André Brahic, seigneur des anneaux planétaires, nous quittait il y a 5 ans

·2 min de lecture

« Quel est le but qui vaudrait que l’on choisît de naître plutôt que de ne pas exister ? Spéculer sur le ciel et sur l’ordre du cosmos entier », ainsi s’exprimait le philosophe grec Anaxagore au Ve siècle av. J.-C. Il était difficile de ne pas partager cette idée lorsque l’on écoutait André Brahic nous parler, avec un enthousiasme communicatif, des dernières avancées de la planétologie via les grands projets de sondes spatiales comme Voyager et Cassini, et tout simplement de la Science comme le montre si bien la vidéo ci-dessous. Son bouillonnement intellectuel émaillé de traits d’humour, parfois corrosifs, avait fait de l’astrophysicien de réputation mondiale, qui avait co-découvert en 1984 les anneaux de Neptune, un habitué des plateaux de télévision depuis les années 1980 où on le trouvait parfois en compagnie d'Hubert Reeves et de Jean-Pierre Luminet, autres grands vulgarisateurs.

Il est, hélas, décédé le 15 mai 2016 des suites d’un cancer.

En 2011, il avait accordé une longue interview à Futura-Sciences, malgré le fait qu’il était débordé par ses multiples activités, notamment en tant que membre de l’équipe d’imagerie de la mission Cassini, explorant actuellement Saturne et ses lunes. Le chercheur nous avait expliqué son parcours.


À l’occasion de la fin de la mission Cassini le 15/09/17, hommage à André Brahic, astrophysicien français de renom et grand artisan de la mission d'exploration de Saturne. Remerciements : Festival d'astronomie de Fleurance. © CNES

De la simulation des galaxies aux images des anneaux planétaires

Né le 30 novembre 1942 à Paris, il commence tout comme Jean-Pierre Luminet, par faire des études de mathématiques. En licence, comme bien d’autres astrophysiciens français devenus célèbres, c’est sous l’influence des cours (qu’il prend en option) et de l’enthousiasme d'Evry Schatzman qu’il a définitivement basculé dans le monde de l’astrophysique. Le charisme et la personnalité de celui qui fut le père de l’astrophysique française l’influencent...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles