Andie MacDowell : étrillée sur Twitter pour ne pas avoir respecté le confinement, elle ferme son compte

Rien ne va plus pour l'actrice Andie MacDowell. L'égérie de L'Oréal en a pris pour son grade sur les réseaux sociaux, après avoir eu un comportement que beaucoup ont trouvé indigne. La star des années 80 et 90 n'a pas respecté le confinement, et ça n''est pas passé inaperçu… Tout est parti d'un article du site people américain Page Six qui, photo à l'appui (voir plus bas), montre l'interprète de 4 Mariages et un enterrement et d'Un jour sans fin, en train de passer sous la grille du Debs Park de Los Angeles, accompagnée de ses deux filles (Rainey, 30 ans, et Margaret, 25 ans, toutes deux comédiennes), ainsi que son petit chien prénommé Ava Gardner (si si). Or, comme tous les espaces verts de la ville, ce parc était fermé à cause de la crise sanitaire.

Commentaires indignés

La photo du flagrant délit ayant circulé sur Twitter, cette petite affaire a pris un tournant viral. Le fait que l'ancien mannequin (qui se confiait, en septembre, sur son enfance douloureuse) ait pris la liberté de ne pas respecter les consignes de confinement a mis en rogne les internautes, qui se sont lâchés avec des commentaires plus qu'amers : "Je suis une célébritéééé, les règles ne s'appliquent pas pour moiiii" ; "Ne savez-vous pas qui je suis ?" ; "Quel exemple pour les enfants!" ; "Et même pas de masques !" ; "C'est une nouvelle version du scandale des admissions universitaires, (référence au scandale qui a envoyé en prison Felicity Huffman, NDLR) les riches et les puissants s'en sortent toujours quoi

Retrouvez cet article sur Télé 2 semaines

Déconfinement : les différences entre départements verts et rouges expliquées par Edouard Philippe
Demain nous appartient : quand la série de TF1 va-t-elle revenir ?
Dany Boon : sa fille Sarah dessine pour expliquer le coronavirus et c'est trop chou !
Jean-Luc Lahaye ne respecte pas le confinement : "Je vis ma vie normalement "
Koh-Lanta : TF1 annonce (déjà) la diffusion d'une nouvelle saison... en septembre 2020 !