Quand les anciennes propriétés des mafieux italiens servent à héberger des réfugiés ukrainiens

Nous sommes à Rescaldina, 14.000 habitants, à la sortie de Milan. Gilles Andre' Ielo le maire n'aurait jamais pensé qu'au cours de son premier mandat, il serait rattrapé par la guerre en Ukraine. Il nous conduit dans la maison où la famille de Tetiana a trouvé refuge après avoir survécu aux horreurs de Bucha leur ville natale.

Une propriété qui appartenait autrefois à la 'Ndrangheta italienne, l'une des organisations mafieuses les plus puissantes du pays.

"Quand je suis venue ici pour la première fois, nous raconte Galyna, la mère de Tetiana, je ne me sentais pas bien après avoir vécu les bombardements et vu tant de gens mourir. Mais maintenant je me sens beaucoup mieux".

Cette famille de cinq personnes a fui juste avant l'occupation russe. De cette période, ils refusent de parler. Trop douloureux pour eux. Tetiana nous dit que la nouvelle maison lui rappelle son ancienne maison en Ukraine.

"Nous aimerions y retourner, juste pour une semaine, soupire Tetiana,  pour voir nos proches, récupérer nos papiers et d'autres objets personnels, et voir la maison et l'environnement, puis revenir ici".

Les habitants de la ville, l'une des premières à organiser cet accueil, ont joué un rôle crucial, salué par le maire de Rescaldina :

"Je suis très fier de la façon dont tous les habitants ont géré cet accueil, explique Gilles Andre'Ielo. U__ne situation d'urgence comme celle-ci exigeait une réponse immédiate etcette ville a fait de son mieux".

L'Italie pour la première fois met à disposition certaines des 40 000 propriétés mafieuses saisies. Et c'est un message symbolique envoyé à la mafia, selon Bruno Corda, le directeur de l'ANBSC, l'Agence Nationale pour la Gestion des Actifs Saisis.

"C'est le fait même que le bien ait été rendu à la communauté. La même communauté qui avait l'habitude de payer le prix de l'activité criminelle. Mais c'est aussi un moyen de défier la mafia nous pouvons lui montrer que la propriété est plutôt utilisée à des fins sociales".

Pour la seule année 2021, les autorités italiennes ont saisi presque deux milliards d'euros d'avoirs mafieux. Aujourd'hui ici on en tire un double avantage. La famille de Tetiana et Rescaldina peuvent enfin commencer une nouvelle vie.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles