Ancienne de l'ENA, Pannier-Runacher juge que Macron a "raison" de la supprimer

·1 min de lecture

C'est une ancienne étudiante de l'Ecole nationale d'Administration (ENA) qui s'exprime. Invitée du Grand Rendez-vous, dimanche sur Europe 1, la secrétaire d'Etat chargée de l'Industrie, Agnès Pannier-Runacher s'est prononcée en faveur de la suppression de l'ENA, annoncée cette semaine par Emmanuel Macron et qui sera remplacée par l'ISP, Institut du service public

"Emmanuel Macron a fait le Grand débat national [une démarche de consultation citoyenne entreprise en 2019, ndlr]. Une des propositions qui remonte, c'est la transformation de l'Ecole nationale d'administration. Il écoute, il analyse, il le fait", a déclaré la ministre déléguée. "Je pense qu'on a raison de le faire." 

>>> Plus d'informations à suivre


Retrouvez cet article sur Europe1