Une ancienne journaliste sportive américaine raconte avoir été violée pendant une interview

Kat O'Brien, ancienne journaliste spécialisée dans le sport aux Etats-Unis, raconte comment elle a été violée par un joueur de baseball professionnel, lors d’une interview.

Kat O'Brien était une journaliste spécialiste du sport mais l’une de ces entrevues a tourné au cauchemar. Alors qu’elle devait interroger un joueur de baseball professionnel, elle a été violée, en 2002. Aujourd’hui âgée de 41 ans, elle se souvient encore de son corps tremblant dans sa voiture, juste après l’agression survenue au Texas, et se rappelle s’être demandé pourquoi elle avait choisi de porter une jupe ce jour-là. Elle dit s’être sentie coupable d’avoir accepté de rencontrer le champion dans sa chambre d’hôtel, de ne peut-être pas avoir dit non assez suffisamment clairement, d’avoir sans doute donné une certaine impression à cet homme. Elle n’avait que 22 ans à l’époque.

Jeune étudiante diplômée de l’Université Notre Dame où elle écrivait déjà des articles sur le sport dans le journal universitaire, elle avait rapidement obtenu une place au «Fort Worth Star-Telegram», au Texas. A l'époque, elle avait naturellement dû commencer par accepter toutes sortes de sujets sur lesquels elle était envoyée. Alors, lorsqu’on lui a proposé de raconter une histoire sur la Major League Baseball, elle était évidemment aux anges. Pour cet article, elle devait interviewer des joueurs étrangers de n’importe quelle équipe, afin de raconter leurs débuts et leur vie aux Etats-Unis. A «IndyStar», elle se souvient que l’un d’eux ne voulait pas être vu avec une journaliste dans un lieu public et lui a proposé de la rencontrer à l’abri des regards. «Il a suggéré sa chambre d’hôtel. Donc je suis allée dans sa chambre d’hôtel», confie-t-elle. Après une série de questions, l’homme a essayé de l’embrasser et malgré son refus, il a levé sa jupe et a commencé à la violer. «C’était effrayant, traumatisant. Vous ne réalisez pas vraiment ce(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles