Une ancienne conseillère accuse Trump d'être raciste, la Maison Blanche dément

1 / 2

Une ancienne conseillère accuse Trump d'être raciste, la Maison Blanche dément

Dans un livre à paraître, une ancienne conseillère de Donald Trump accuse ce dernier d'avoir tenu des propos racistes. La porte-parole de Donald Trump a démenti cette assertion ce vendredi. 

La Maison Blanche a qualifié vendredi de "mensonges" venant d'une "ex-employée aigrie" les affirmations d'une ancienne haute conseillère noire qui accuse Donald Trump d'être raciste et d'avoir proféré des insultes xénophobes au sommet du pouvoir. Ancienne candidate de l'émission de télé-réalité The Apprentice, animée pendant des années par Donald Trump, Omarosa Manigault Newman affirme dans un livre à paraître que son expérience à la Maison Blanche l'a conduite à conclure que le président américain était "raciste, intolérant et misogyne". 
    
L'ancienne conseillère, chargée du "Bureau des relations publiques" jusqu'en janvier, assure l'avoir entendu déverser des insultes racistes contre un homme d'origine philippine, selon le Guardian, qui a obtenu une copie. Dans ce livre, Omarosa Manigault Newman remonte aussi jusqu'à l'époque de The Apprentice et cite trois sources affirmant que le milliardaire a prononcé le mot "nigger" plusieurs fois, et qu'un enregistrement le prouve. Hérité de la période esclavagiste, ce mot est couramment utilisé par les rappeurs américains mais est perçu comme l'une des plus graves insultes raciales lorsqu'il est utilisé par des Blancs, qui l'évitent le plus souvent en parlant de "N-word" (le "mot qui commence par N").

Le démenti de la Maison blanche 

Si elle ne l'a pas entendu directement, Omarosa Manigault explique que cela cadre parfaitement avec...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi