Plus ancien que Lucy, l'extraordinaire squelette de Little Foot a enfin été dévoilé

Vanlerberghe, Cyrille
/ MUJAHID SAFODIEN/AFP

Cet australopithèque vieux de 3,7 millions d'années complète la famille des ancêtres de l'humanité. Découvert au fond d'une grotte il y a plus de 20 ans, il vient d'être présenté au public pour la première fois en Afrique du Sud.

Plus vieux et plus complet que la célèbre Lucy, le squelette de Little Foot est un trésor exceptionnel pour la recherche des origines de l'homme. Après 20 années de travail hyperméticuleux, le paléontologue Ron Clarke a dévoilé les ossements d'un petit australopithèque, qui a vécu près de l'actuel Johannesburg il y a environ 3,67 millions d'années. L'âge de Little Foot a longtemps été discuté, avec des estimations variant entre 2 et 4 millions d'années, mais la question a finalement été réglée, avec un âge précisé autour de 3,67 millions d'années, grâce à une analyse stratigraphique très détaillée de la grotte par le Français Laurent Bruxelles, à l'époque à l'Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) et désormais détaché au sein de l'Institut français d'Afrique du Sud.

» LIRE AUSSI - Little Foot, l'australopithèque sud-africain qui veut détrôner Lucy

Le fossile doit son surnom de «petit pied» au fait que les premières découvertes furent trois petits os du pied gauche, en 1994. Ce n'est que trois ans plus tard qu'on découvrit que ces os étaient en fait reliés à la totalité d'un corps, totalement enseveli dans une roche très dure, et que Ron Clarke sut qu'il était devant une découverte historique. Le squelette est quasi complet, reconstitué à 95%, et permet de dire que Little Foot était une femme d'environ 30 ans, mesurant 1,35m.

Cette présentation au public était un moment très attendu, car à ce jour seul Ron Clarke et ses collaborateurs avaient accès à ce fossile unique, qu'ils conservaient jalousement dans leur atelier près de la grotte de Sterkfontein, où il a été découvert en 1994. Les os fossilisés ont été intégralement (...) Lire la suite sur Figaro.fr

Notre ancêtre Lucy, morte en tombant d'un arbre 
Homo naledi, un bien étrange ancêtre 
L'Afrique du Sud, second berceau de l'humanité 
Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages