Un ancien légionnaire violait ses beaux enfants avec le consentement de la mère

·1 min de lecture
En 2017, une jeune fille révèle au juge pour enfants avoir été violée par son beau-père depuis son enfance à la Seyne-sur-Mer. L’homme contredit cette version en disant qu’il a eu des relations sexuelles avec sa belle-fille à ses 14 ans, parce qu’elle était consentante et “amoureuse” de lui.

De 2008 à 2016, un ancien sergent instructeur de la Légion étrangère a régulièrement violé les enfants de sa compagne. Ils sont jugés à partir du 13 janvier à la Cour d'assise du Var.

En 2017, une jeune fille révèle au juge pour enfants avoir été violée par son beau-père depuis son enfance à la Seyne-sur-Mer. L’homme contredit cette version en disant qu’il a eu des relations sexuelles avec sa belle-fille à ses 14 ans, parce qu’elle était consentante et “amoureuse” de lui.

Si la jeune fille a exprimé des sentiments pour son beau-père, c’était pour éviter d’être violentée, elle et son frère. Les violences n’aurait cessé qu’en 2016 lorsque le couple se sépara.

VIDÉO - Isabelle Aubry (Face à l’inceste) : "Dans 83% des affaires d’inceste, la famille va privilégier la cohésion aux dépens de la victime”

La complicité et l’inceste

L’ex-militaire précise, selon Var Matin avoir demandé une autorisation à sa compagne pour toucher ses enfants. La mère de famille aurait, selon sa fille, exigé d’être toujours présente pendant les scènes.

Le frère aurait lui aussi été violé et le couple aurait exigé qu’ils pratiquent avec sa sœur des scènes incestueuses. Des photos et des vidéos confirment ces agissements.

Ce contenu peut également vous intéresser :