Qui est Anas K., l'étudiant qui s'est immolé par le feu à Lyon ?

franceinfo

Son geste désespéré a relancé le débat sur la précarité étudiante. Anas K., un jeune homme de 22 ans, a tenté, vendredi 8 novembre, de mettre fin à ses jours en s'immolant par le feu devant le Crous de Lyon (Rhône). Brûlé à 90%, il est depuis entre la vie et la mort à l'hôpital Edouard-Herriot.

Un syndicaliste "impliqué"

Militant à Solidaires Etudiant-e-s, Anas K. est décrit comme un "pilier" de l'antenne lyonnaise du syndicat révolutionnaire d'extrême gauche. Dans un communiqué, ce dernier salue un "syndicaliste impliqué, toujours prêt à aider les autres, chaleureux, humain". Comme l'explique Le Monde, Anas K. siège au conseil de sa faculté et à la commission de la formation et la vie universitaire (CFVU).

Toujours selon le quotidien du soir, il était investi dans tous les combats du syndicat ces deux dernières années : contre Parcoursup, contre les droits d’inscription pour les étudiants étrangers, pour l’accueil des migrants… Il était même à la réunion la semaine dernière pour préparer les actions du 5 décembre contre la réforme des retraites.

Un passionné de politique

Stéphanois d'origine, Anas K. était "passionné de politique, de sociologie", souligne sa compagne, citée (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi