ANALYSE DES DATAS - Avec deux fois plus de trajets en voiture, le confinement est bien moins strict qu'en mars