Anaïs Werestchack, Miss Auvergne : «Je serai bientôt docteur en médecine générale»

·2 min de lecture

Concours Miss France 2022. Paris Match a interrogé Anaïs Werestchack, Miss Auvergne 2021. La jeune femme de 24 ans fait partie des 29 candidates qui prétendront à la couronne le 11 décembre prochain.

Paris Match. Où avez-vous grandi ?
Miss Auvergne Anaïs Werestchack. En Auvergne, la plus belle des régions - en toute objectivité !

Parlez-nous de votre région : pourquoi êtes-vous fière de la représenter ?
Pour la beauté de son patrimoine, la diversité de ses paysages, sa gastronomie légendaire et le fort caractère de ses habitants (rires). Je serais ravie de pouvoir la mettre en lumière grâce à mon écharpe de Miss. L’Auvergne est une région bien trop sous-cotée à mon goût, il s’agit d’un territoire qui offre une qualité de vie remarquable. Venez-y passer ne serait-ce qu’un week-end, je vous promets que vous ne serez pas déçus !

Suivez toute l'actualité Miss France

Quelles études poursuivez-vous et quel métier rêvez-vous de faire ?
Je suis actuellement en huitième année de médecine et je serai bientôt docteur en médecine générale, le métier que je rêvais déjà de faire enfant... une grande fierté pour moi et une chance incroyable !

Quelles sont vos passions ?
Les choses simples de la vie. Passer du temps avec ma famille, sortir entre amis, manger (ça peut compter comme passion ?), rire... En bref, profiter de chaque instant ! Sinon un peu moins classique, je m’intéresse beaucoup à la psychologie humaine, une thématique étonnante qui permet d’en apprendre beaucoup sur les autres et sur soi-même.

Comment ont réagi vos proches lorsque vous leur avez annoncé que vous vous inscriviez à un concours de Miss ?
Ils n’étaient pas tellement étonnés de me voir me lancer un tel défi, je mène toujours dix mille projets plus ou moins improbables en même(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles