Anaïs Delva (La Reine des Neiges) victime d'une fausse couche : la chanteuse fait de terribles confidences

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Presque un an après, Anaïs Delva a décidé de revenir sur sa fausse couche vécue l'été dernier alors qu'elle attendait une fille. Elle en parlé via un post Instagram publié dimanche 29 mai à l'occasion de la fête des Mères. "Je pense à ma petite Alma, ma petite fille que j'ai portée et perdue in utero l'an dernier. Je pense à mon entrée, sereine, dans le second trimestre de grossesse et à sa mort foetale tardive et asymptomatique, survenue peu de temps après, dont on ne connaîtra jamais la cause. Je pense à l'interminable silence qui a précédé le moment où le médecin m'a annoncé que c'était fini et à ce 31 août 2021 lorsque j'ai accouché de son petit corps sans vie", a t-elle déclaré auprès de ses abonnés. De terribles et touchantes confidences.

Mais, depuis le drame, la chanteuse notamment connue pour son titre Libérée, délivrée, chanson phare du film La Reine des Neiges, a révélé en avril dernier être enceinte d'un petit garçon. "Je pense à son petit-frère, mon bébé arc-en-ciel, qui grandit en moi et qui m'offre tant de bonheur au quotidien. Aujourd'hui est le jour de ma première fête des mamans, mon fils au creux de mon ventre et ma fille bien au chaud dans mon coeur", a t-elle raconté avec émotion dans la suite de son message. Un heureux évènement à venir, qui devrait l'aider à oublier ce drame personnel qu'elle refuse toutefois de qualifier comme une fausse couche.

...

Lire la suite


À lire aussi

Amandine Pellissard (Familles nombreuses) déjà victime d'une fausse couche : tristes confidences
Britney Spears victime d'une fausse couche : son fiancé Sam Asghari brise le silence
Fausse couche de Marlène Schiappa : réaction de son mari et confidences déchirantes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles