Un an après l'Irak se dote enfin d'un nouveau gouvernement

VIA REUTERS - IRAQI PRIME MINISTER MEDIA OFFIC

Après un an d'épreuves de force parfois sanglantes, l'Irak a désormais un gouvernement après que le Parlement a accordé sa confiance à l'équipe du nouveau Premier ministre Mohamed Chia al-Soudani, qui fait face à d'immenses défis politiques et économiques.

Vingt et un ministres et un Premier ministre en la personne de Mohammed Chia al-Soudani. Le Parlement irakien, élu en octobre 2021, en accordant sa confiance aux candidats présentés par al-Soudani, met fin à la période la plus longue de l’histoire irakienne sans gouvernement. C’est l’aboutissement de tractations qui auront duré jusqu’au dernier instant avant le vote, précise notre correspondante à Bagdad, Marie-Charlotte Roupie.

Après un an d'enlisement, les députés sont parvenus à élire le 13 octobre le Kurde Abdel Latif Rachid à la présidence de la République. Ce dernier a, dans la foulée, chargé Mohamed Chia al-Soudani, un chiite comme le veut la tradition, de former un gouvernement.

À lire aussi: En Irak: un nouveau Premier ministre et de grands défis


Lire la suite sur RFI