Un an après l'explosion du port de Beyrouth, la colère monte au Liban

Des Libanais en colère ont manifesté mardi 13 juillet devant la résidence d'un ministre accusé de bloquer l'enquête sur l'explosion au port de Beyrouth. Un certain nombre de protestataires et de policiers ont été blessés. L'envoyé spécial France 24, Cyril Payen décrit la situation politique libanaise depuis Beyrouth.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles