Un an après, l'Allemagne commémore les inondations qui ont touché le nord-ouest du pays

Il y a un an, l'Allemagne était frappée par des inondations d'une violence inédite qui ont touché deux régions du pays. Un an après, le pays commémore la tragédie avec les déplacements sur place de responsables. Les débats se poursuivent autour des défaillances humaines ou systémiques qui ont renforcé la catastrophe il y a un an. Des solutions pour l'avenir sont en discussion.

Avec notre correspondant à Berlin, Pascal Thibaut

185 morts, des villes et des villages dévastés par les flots et recouverts de boue, des maisons, des ponts, des voies de chemins de fer, des routes détruites ou endommagées. La violence des inondations il y a un an en Rhénanie-Palatinat et en Rhénanie-du-Nord-Westphalie était inédite. Un an après, l’Allemagne commémore la catastrophe avec les visites sur place du président de la république Frank-Walter Steinmeier et du chancelier Olaf Scholz.

Les dégâts ont été estimés à 30 milliards d’euros. Plus de 85 000 personnes ou foyers avaient été frappés et 10 000 entreprises touchées. Une faible partie des aides promises ont été versées et des victimes de la catastrophe critiquent la bureaucratie et, en aval, les problèmes rencontrés en raison du manque d’artisans et de matériaux pour effectuer les travaux nécessaires.

Prise de conscience climatique

Au-delà, la question se pose de la reconstruction des zones exposées. Des experts estiment que des surfaces devraient rester inoccupées pour éviter une nouvelle catastrophe.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles