Amputé des deux jambes, il a gravi le huitième sommet le plus haut du monde

Le Russe Rustam Nabiev a récemment réalisé l'impossible. Amputé des deux jambes, cet ancien militaire de 28 ans est parvenu à gravir, sur les mains, le huitième sommet le plus haut du monde, le mont Manaslu, au Népal, qui culmine à 8163 mètres d'altitude

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles