Amour, travail : quels sont les signes qui nous montrent qu'il est temps d'arrêter ?

© Pixabay

D'où viennent les signes d'une séparation ou d'un essoufflement au travail ? Et comment les interpréter ? Nous sommes nombreux à se poser ces deux questions, souvent dans le principal but d'éviter une période de souffrance. Tourner la page sereinement, que ce soit en amour comme au travail, cela s'apprend. C'est en tout cas la vision de Caroline Weil, psychologue clinicienne et psychanalyste à Paris, et Hélène Picot, spécialiste en reconversion professionnelle ; toutes deux invitées dans Bienfait pour vous.

Faire confiance à sa "petite voix"

Pour Hélène Picot, dans chaque situation de doutes l'intuition est présente depuis le début. La plupart des personnes venues la consulter car elles en avaient assez de leur travail, ont admis avoir déjà pressenti un manque d'intérêt au moment de leurs études mais ont malgré tout décidé de continuer.

"Le problème en Occident, c'est qu'on a mis l'intuition complètement sous couvert . On a musclé notre hémisphère gauche, on muscle le côté très raisonné. Donc la 'petite voix', on ne l'écoute pas", explique la coach. Pour elle, c'est le principal outil auquel il faut se fier, avant même de percevoir d'autres signes comme le stress. "Il n'est pas de pire sourd que celui qui ne veut pas entendre", complète poétiquement Caroline Weil.

En cas de doutes, les deux spécialistes rappellent les bienfaits de se questionner, en amour comme au travail. "Si on se pose plus de questions, cela permet de faire les réajustements nécessaires avant qu'il ne soit ...


Lire la suite sur Europe1