Un amour de jeunesse (France 2) - Isabelle Gélinas : "J’aime les histoires où les personnages sont confrontés à leurs failles"

·1 min de lecture

Que nous raconte cette comédie ?

Isabelle Gélinas : Antoine, joué par Stéphane De Groodt, est un homme devenu riche, qui a oublié s’être marié trente ans plus tôt avec Maryse (Olivia Côte, ndlr), un amour de jeunesse. La réapparition inopinée de cette dernière, engagée dans l’humanitaire, en Afrique, lui fait craindre qu’elle ne réclame son dû. Alors, sur les conseils de son avocat (Sébastien Pierre), ce grand patron va lui faire croire qu’il est pauvre ! Il va donc la recevoir à Sarcelles, dans le logement de sa femme de ménage (Nelly Clara)…

Vous jouez Diane ,la compagne aristocrate d’Antoine. Quel genre de femme est-elle ?

Une femme charmante, mais un peu « hors sol », décalée. Quand Antoine lui demande de se faire passer pour une femme du peuple, appelée Ginette, elle se prête au jeu de mauvaise grâce. L’idée ne l’enchante guère. Mais, peu à peu, elle éprouve du plaisir à casser les codes et à balancer des grossièretés.

On pense à Molière : il y a un Harpagon qui veut se faire passer pour un pauvre, des serviteurs qui deviennent les maîtres, et inversement…

En effet, il y a un peu de cela. Antoine met toute son énergie à faire croire qu’il est misérable. Même si ce principe d’inversion maîtres-valets est plus présent dans le théâtre de Marivaux.

Derrière cette apparente légèreté, la pièce n’interroge-t-elle pas sur le sens que l’on donne à sa vie ?

Cela reste une farce, dont le but est de ... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles