Amir papa, son fils au plus mal : "Il m'a vu en souffrance"

·1 min de lecture

Ajouter des cordes à son arc, Amir était partant. C'est la raison pour laquelle le chanteur, ancien participant de The Voice, a accepté le challenge du théâtre. L'interprète du titre On dirait monte sur scène pour incarner Alfred Nakache, un ex-champion de natation envoyé dans les camps d'Auschwitz et revenu vivant de cet enfer. L'artiste de 37 ans a déjà convié plusieurs membres de sa famille à venir le voir et leur avis est unanime : "Mon père et ma soeur sont venus au théâtre Edouard VII à Paris. [...] Ils ne sont pas les plus objectifs mais ils m'ont dit que c'était formidable et touchant, confie-t-il à TV Grandes Chaînes. Ça m'a fait chaud au coeur, d'autant que lorsque je suis devenu chanteur, mon père était le plus réfractaire à mon changement de carrière. Je voulais donc lui prouver qu'il avait eu raison de me soutenir."

Sa femme Lital n'a pas encore eu droit à voir son mari monter sur scène. Mais si ce n'est plus qu'une question de temps pour elle, leur fils Mikhaël, 3 ans, attendra encore un peu. Le petit garçon a eu l'opportunité de voir quelques images de son papa dans ce rôle inattendu et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il n'a pas été emballé par l'idée : "Mon fils a dit : 'Je n'aime pas le spectacle de papa par terre.' Il a vu un montage vidéo dans lequel je suis allongé au sol. Ça lui a fait de la peine, il m'a vu en souffrance, il est trop jeune pour comprendre ce qu'est la...

Lire la suite


À lire aussi

Stomy Bugsy, papa poule avec ses deux fils : "J'ai du mal à être strict..."
M. Pokora papa : tendre moment à la piscine avec son fils Isaiah, sous la chaleur de Los Angeles !
Damso papa avec des regrets : "Ça me fait chi*r de me dire : 'Je vais voir mon fils vite fait'"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles