Amiens : le ressenti des salariés de Whirlpool après la visite des candidats

France 3

Toute la journée ce mercredi 26 avril, les salariés de Whirlpool à Amiens (Somme) ont assisté au ballet médiatique et politique. Les voilà devenus un enjeu central de la campagne. " Ça fait trois mois qu'on a annoncé la fermeture et ils viennent nous voir maintenant !", s'indigne un des salariés. " On a l'impression de vivre un débat politique en direct et pas de suivre le sort des Whirlpooliens", ajoute un autre salarié.

Peu de salariés optimistes

Le défilé commence avec la visite-surprise de Marine Le Pen qui fait sensation. Finalement, Emmanuel Macron viendra, une autre surprise qui fait débat. L'accueil est mitigé, mais il restera une heure et demie au milieu des salariés à discuter. Une fois les candidats repartis, peu de salariés sont optimistes pour leur avenir. " On fait des mouvements pour qu'on parle de nous (...), mais à la fin c'est eux qui gagnent c'est pas nous", confie fataliste un salarié de l'usine Whirlpool d'Amiens.

Retrouvez cet article sur Francetv info

INFOGRAPHIES. Comment a évolué le chômage sous le quinquennat de François Hollande
DIRECT. Présidentielle : la popularité de Macron s'effrite mais reste supérieure à celle de Le Pen, selon un sondage
Peut-on voter pour Marine Le Pen quand on est un électeur de Jean-Luc Mélenchon ?
"Envoyé spécial" du jeudi 13 octobre 2016
Présidentielle : la journaliste Audrey Pulvar écartée de l'antenne de CNews pour avoir signé une pétition anti-FN

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages