« America is back »… Joe Biden proclame le « retour » de l’alliance transatlantique

20 Minutes avec AFP
·1 min de lecture

GEOPOLITIQUE - Le président américain a participé au G7 virtuel, vendredi, puis à une réunion sur la sécurité avec Emmanuel Macron et Angela Merkel

L’isolationnisme, c’est fini. Joe Biden a affirmé vendredi son engagement envers l’alliance transatlantique, en accusant Moscou d'« attaquer » les démocraties occidentales lors de son premier grand discours de politique étrangère devant ses partenaires européens. Angela Merkel s’est de son côté réjouie d’un « multilatéralisme renforcé », à l’issue du sommet virtuel du G7, le premier en présence du nouveau président américain.

En rupture avec son prédécesseur Donald Trump, Joe Biden a promis dès son arrivée au pouvoir le « retour » de l’Amérique sur la scène internationale. Soucieux de restaurer les relations transatlantiques, il a participé vendredi au G7 puis, par visioconférence aux côtés de la chancelière allemande et Emmanuel Macron, à la Conférence de Munich, une rencontre annuelle réunissant chefs d’État, diplomates, et spécialistes de la sécurité.

Alignement sur l’Iran

« Je vous parle aujourd’hui comme président des Etats-Unis, au tout début de mon administration, et j’envoie un message clair au monde : l’Amérique est de retour. L’alliance transatlantique est de retour », a déclaré le 46e président des Etats-Unis depuis la Maison Bl(...) Lire la suite sur 20minutes