Un amendement permettant d'imposer une surtaxe d'habitation : un coup de couteau dans le dos des propriétaires ?