Amende record, gestion des données de santé, piratages… la Cnil publie son bilan 2021

France Cybersecurity
France Cybersecurity

La Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) a publié mercredi son 42e rapport d’activité, consacré à l’année 2021. Le gendarme français du numérique, chargé entre autres de veiller au respect de la loi en matière de protection des données personnelles, a reçu au cours de l’année dernière 14 143 plaintes, soit une augmentation de 4 % par rapport à 2020. La Commission a procédé à 384 contrôles, et prononcé 18 sanctions, pour un montant total de plus de 214 millions d’euros d’amende. Une somme historique depuis la création de cet organisme en 1978.

Les pratiques non conformes à la réglementation sur les cookies

Quatre de ces sanctions concernaient une mauvaise gestion des « cookies ». Pour rappel, les cookies sont de petits traceurs, installés sur le terminal d’un utilisateur (ordinateur, smartphone…), par les sites internet consultés. Ils mémorisent certaines informations liées à l’internaute (identifiants, langue d’affichage, pages consultées, etc.) en vue d’une prochaine connexion. Depuis le 1er avril 2021, la Cnil impose une nouvelle réglementation en la matière ; les internautes doivent notamment avoir la possibilité de refuser facilement l’installation de ces fameux cookies lorsqu’ils arrivent sur un site internet. « En 2020, nous avions posé un cadre clair, accompagné, et donné du temps à la mise en conformité. En 2021, les pratiques non conformes ont été sanctionnées, afin de garantir que chaque utilisateur de site web soit en mesure d’effectuer un choix réel et éclairé quant à la collecte de ses données en ligne », indique le rapport de la commission.

C’est à ce titre qu’elle a prononcé deux amendes d’un montant total de 150 millions d’euros à l’encontre de Google, et une amende de 60 millions d’euros à l’encontre de Facebook. « La Cnil a relevé que si les sites proposent un bouton permettant d’accepter (...) Lire la suite sur Public Sénat

Pourquoi Marine Le Pen nie-t-elle être d’extrême-droite ?

Olivier Véran annonce la fin du masque obligatoire dans les transports à partir du 16 mai

Immigration : un rapport du Sénat pointe un droit des étrangers devenu « illisible et incompréhensible »

Contrôles des Ehpad : les présidents de départements brandissent la carte de la proximité

Patrick Kanner : « Le coup de maître de Mélenchon, c’est qu’il a transformé un vote ponctuel en point de gravité de toute la gauche »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles