Amel Bent : Son bébé hospitalisé d'urgence avant l'incarcération de son compagnon Patrick Antonelli

Le compagnon d'Amel Bent défraie la chronique en raison de son incarcération à Nanterre. L'ancien gérant d'auto-école condamné pour trafic de permis s'est présenté mardi 3 mai 2022 devant la maison d'arrêt des Hauts-de-Seine pour y purger une peine de quinze mois d'emprisonnement. Une décision qui remonte au 8 mars dernier mais qui a seulement été mise à exécution ce jour. En effet, l'incarcération a été reportée en raison de l'accouchement imminent de la chanteuse de 36 ans, puis de l'hospitalisation du bébé, indique Le Parisien.

Selon les informations de Closer, le nourrisson a été hospitalisé en urgence parce qu'il avait du mal à respirer. Il a souffert d'une bronchiolite aiguë, une infection virale. Aujourd'hui, le bébé de la fameuse coach de The Voice et de Patrick Antonelli se porte bien. Fin avril, toute la famille a pu être réunie pour de précieux moments.

On comprend d'autant mieux pourquoi la chanteuse a voulu profiter de quelques semaines de pause depuis la naissance de son petit garçon. Avec ce petit "prince", dont elle n'a pas encore révélé le prénom, né le 7 avril dernier, et ses deux aînées, Sofia, 6 ans, et Hana, 4 ans, ses journées sont bien remplies. Deux aînées investies avec amour pour chérir le petit dernier, gâté par tous les proches de la star comme son tonton de coeur, Jamel Debbouze.

L'ancien gérant d'auto-école, devenu coach sportif, Patrick...

Lire la suite


À lire aussi

The Voice : Le bébé d'une candidate atteint d'une malformation, hospitalisation et "opération pénible" possible
Diane Kruger : Son compagnon Norman Reedus blessé à la tête en plein tournage, l'acteur hospitalisé
Tatiana Laurence enceinte de 8 mois et hospitalisée : "le bébé n'a pas bougé pendant plusieurs jours"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles