Amel Bent appelle à "pardonner" alors que son mari risque la prison

Ce dimanche 21 juin, Amel Bent a invité ses abonnés à "pardonner" sur Instagram. Un message lourd de sens alors que son mari, Patrick Antonelli, accusé de corruption et de fraude, risque la prison.

C'est la vague à l'âme qu'Amel Bent a célébré son trente-cinquième anniversaire ce dimanche 21 juin. Et pour cause, la chanteuse est très inquiète pour son mari, Patrick Antonelli, qui pourrait retourner en prison dès le 8 juillet prochain. Lassée des médisances, la coach de The Voice a appelé les internautes à "pardonner" à son "mari qu'elle aime", lui souhaitant au passage une bonne fête des pères.

"Vous n'êtes pas parfaits, nul n'est pas parfait", a expliqué l'interprète de Ma philosophie en story sur Instagram, avant de poursuivre, "si Dieu pardonne, alors qui suis-je pour juger ? Parfois on fait de son mieux mais on le sait, le mieux est très souvent l'ennemi du bien". Déboussolée, Amel Bent a cependant bien l'intention de rester aux côtés du père de ses filles et l'aider à traverser cette mauvaise passe. "Ce que j'ai appris de la vie, c'est que l'amour d'une fille, d'une femme ou d'une mère peut changer un homme et le rendre meilleur", confie-t-elle, et de préciser, "Je veux être cette fille, cette femme et cette maman".

Instagram Amel Bent

Escroc par amour

Poursuivi pour corruption et modification frauduleuse d’un système de données mis en œuvre par l’État, Patrick Antonelli, accusé d'avoir aidé de riches clients à obtenir de vrais-faux permis (sans passer les épreuves), encourt une peine de prison de dix ans et une amende pouvant atteindre la coquette somme d’un million d’euros, d'après les informations de Voici.

À la barre, l'homme d'affaires a expliqué que sa "dégringolade" avait débuté en (...)

Lire la suite sur GALA

Ce contenu peut également vous intéresser :

Edouard Philippe : qui est Laurence Tubiana, évoquée pour le remplacer ?
Meghan Markle privilégiée ? Cet honneur que Kate Middleton n'a pas eu
Cédric Villani, le "Lady Gaga des maths" : cette drôle de comparaison
PHOTO - Pierre Casiraghi : sa femme Beatrice Borromeo séduit dans son nouveau rôle d'égérie Buccellati
Jean-Pierre Pernaut "tire à balles réelles" : ce tacle à ceux qui ont célébré la Fête de la Musique