Amel Bent : 1er "anniversaire" de son fils, "son amour", après l'hospitalisation

Amel Bent profite d'un peu de répit dans ces derniers jours mouvementés qu'elle a passés. L'artiste de 36 ans est devenue maman pour la troisième fois il y a un mois tout juste. Un événement qu'elle a tenu à souligner dans sa story Instagram (voir diaporama) en dévoilant un cliché de son fiston dans les bras, le visage caché par un gros coeur rouge : "Joyeux moiniversaire mon amour", peut-on lire sur le cliché. Ce premier anniversaire se fait d'ailleurs dans des conditions bien particulières entre l'hospitalisation de bébé et l'incarcération de Patrick Antonelli, son compagnon.

Ce petit message plein d'amour était donc le bienvenu pour la coach de The Voice. Il y a quelques jours, le garçon, dont le prénom n'a pas été révélé par l'interprète de Ma Philosophie, était hospitalisé d'urgence. Selon les informations de Closer, le nourrisson aurait rencontré des problèmes respiratoires après avoir contracté une bronchiolite aiguë. Heureusement, tout a fini par rentrer dans l'ordre et le jeune garçon se porte à merveille depuis.

Mais un autre souci d'ordre juridique est venu assombrir le bonheur de la famille d'Amel Bent. Après l'hospitalisation de bébé, son compagnon Patrick Antonelli a finalement été incarcéré à la maison d'arrêt de Nanterre ce mardi 3 mai 2022, quatre mois après avoir été jugé coupable pour trafic de permis de conduire. Patrick Antonelli devrait purger une peine de prison...

Lire la suite


À lire aussi

Charles Pasqua : Son grand amour Jeanne, décédée 1 an après la mort de leur fils
"Merci mon amoureux" : Folle amoureuse de Gérard, Véronika Loubry célèbre un anniversaire important
Sylvie Tellier de retour après son opération, Frank Delay avec ses grands fils pour Doctor Strange 2

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles