Ambitieux, talentueux, clivant : retour sur le parcours politique de Benoît Payan, probable futur maire de Marseille

franceinfo
·1 min de lecture

Benoît Payan commence la politique très jeune, à Marseille, là où il est né. Marie-Arlette Carlotti, sénatrice socialiste des Bouches-du-Rhône, l'a vu grandir en politique : "Je l'ai connu tout jeune, il avait 14 ou 15 ans et voulait adhérer aux Jeunes Socialistes. Il a fait une lettre de motivation ! Déjà il avait pointé du doigt l'avenir de cette ville, sans penser qu'il allait avoir des responsabilités. Il est engagé dans le combat politique contre toute la misère du monde." Benoît Payan finira par devenir, des années plus tard, secrétaire général du Mouvement des Jeunes Socialistes.

Il travaille avec Marie-Arlette Carlotti, lorsqu'elle était ministre dans le gouvernement Ayrault en 2012. Il oeuvre également beaucoup dans l'ombre des figures locales du socialisme, à la région au côté de Michel Vauzelle, au département sous la présidence de Jean-Noël Guérini, le baron local, noyé dans les affaires. Ambitieux, Benoît Payan ?

"Oui il a une ambition, une envie énorme. Mais il n'a pas 'les dents qui rayent le plancher', ce n'est pas son style."

Marie-Arlette Carlotti, sénatrice socialiste

à franceinfo

En 2014, il est élu conseiller municipal à Marseille. Il préside le groupe socialiste d'opposition et dénonce à ce titre à de nombreuses reprises la politique du maire de droite Jean-Claude Gaudin, notamment l'état déplorable des écoles à (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi