Amber Heard déclarée coupable de diffamation contre Johnny Depp par un jury américain

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après des semaines d'un procès ultra-médiatisé, le jury a rendu son verdict dans l'affaire Depp-Heard. L'actrice américaine a été déclarée coupable de diffamation à l'encontre de son ancien époux.

L'actrice Amber Heard a été déclarée coupable de diffamation contre Johnny Depp par un jury américain lors d'un procès qui opposait les deux ex-époux.

Le jury populaire était composé de cinq hommes et deux femmes, qui ont commencé à délibérer vendredi 27 mai, sans parvenir à trouver un accord, et ont repris mardi, le lundi 30 mai étant férié aux Etats-Unis.

Johnny Depp poursuivait Amber Heard en diffamation au sujet d'une tribune publiée par le Washington Post en 2018. Elle y déclarait être "une personnalité publique représentant les violences conjugales", sans nommer l'acteur. La star de Pirates des Caraïbes lui réclamait 50 millions de dollars en dommages et intérêts, estimant que cette tribune avait détruit sa carrière et sa réputation.

L'actrice d'Aquaman avait contre-attaqué en lui réclamant le double, estimant que cette plainte "futile" prolongeait "les abus et le harcèlement" que lui aurait fait subir Johnny Depp.

Accusations mutuelles

Brièvement mariés entre 2015 et 2017, les deux acteurs hollywoodiens se déchirent depuis années. Les six semaines du procès qui vient de s'écouler, à Fairfax près de Washington, ont levé le voile sur les nombreux détails scabreux de leur vie commune. Depuis le 11 avril, le jury a entendu des dizaines d'heures de témoignages et d'enregistrements audio ou vidéo.

La comédienne a notamment raconté que Johnny Depp devenait un "monstre" sous l'emprise d'un cocktail explosif de drogues et d'alcool et ne suivait pas de cure de désintoxication. Elle l'accuse de l'avoir violée à l'aide d'une bouteille d'alcool en mars 2015, un mois après leur mariage, en Australie où l'acteur tournait le cinquième volet de Pirates des Caraïbes. Johnny Depp, qui a toujours nié avoir levé la main sur son ex-épouse et assure avoir lui-même été victime de violences durant leur mariage, a eu le même jour l'extrémité d'un doigt sectionnée et a été hospitalisé. Il a affirmé durant le procès que c'était à cause de l'éclat d'une bouteille lancée par Amber Heard. Selon l'actrice, il s'est blessé tout seul.

Lynchage sur les réseaux sociaux

Ces semaines ont également été marquées par les témoignages de nombreuses personnes appelées à la barre par les deux parties. Une experte appelée par les avocats de Johnny Depp a notamment assuré qu'Amber Heard souffrait de troubles psychologiques tandis qu'une autre spécialiste, convoquée par la défense, a fait état d'un diagnostic de stress post-traumatique chez l'actrice attribué aux violences de Johnny Depp.

De même, le top model Kate Moss est intervenue à la demande des avocats de Johnny Depp afin de démentir une rumeur de violences datant de leur relation. L'actrice Ellen Barkin, qui a fréquenté Johnny Depp dans les années 1990, a quant à elle dressé le portrait d'un homme jaloux, possessif et "ivre presque tout le temps".

Jusqu'au bout, l'issue du procès est restée incertaine. Mais du côté de l'opinion publique, c'est sans aucun doute Johnny Depp qui a remporté l'affaire. Amber Heard a fait l'objet d'un véritable lynchage sur les réseaux sociaux, sous le hashtag #JusticeForJohnnyDepp.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - La minute d'Amber Heard

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles