Comment Amazon a saboté le méga contrat JEDI attribué à Microsoft

·1 min de lecture
Le Pentagone, lassé d'attendre les décisions de justice, a jeté l'éponge et renoncé au méga contrat attribué à Microsoft pour son cloud militaire. Amazon jubile.
Le Pentagone, lassé d'attendre les décisions de justice, a jeté l'éponge et renoncé au méga contrat attribué à Microsoft pour son cloud militaire. Amazon jubile.

Les dirigeants de Microsoft répètent-ils en boucle le fameux « c?est trop injuste » de Calimero, depuis mardi 6 juillet ? L?histoire ne le dit pas, mais ils auraient des raisons de le faire, après l?annulation par le Pentagone du méga contrat de cloud militaire JEDI (pour Joint Enterprise Defence Infrastructure). Le retournement fait suite à des années de man?uvres judiciaires d?Amazon Web Services (AWS), le principal concurrent, éc?uré d?avoir perdu l?appel d?offres.

Ce « contrat du siècle », estimé à 10 milliards de dollars, portait sur la fourniture pendant dix ans d?un cloud ultra-sécurisé aux militaires américains, notamment pour la transmission de données sensibles entre les États-Unis et les zones d?opération. Le projet avait été lancé il y a près de quatre ans et Amazon, artisan du cloud sécurisé de la CIA, partait favori. À la surprise générale, Microsoft l?avait emporté fin 2019 : l?avenir semblait alors radieux pour l?éditeur de Windows.

À LIRE AUSSIStrauch-Bonart ? Un petit pas pour Bezos, un grand pas pour l?évolution

Amazon n?a pas gagné, mais Microsoft a perdu

Amazon avait immédiatement attaqué la décision en justice, estimant que le désamour notoire de Donald Trump pour son PDG d?alors, Jeff Bezos, était la principale raison de sa défaite. S?il est important de noter qu?Amazon n?a pas obtenu de victoire judiciaire, le géant du e-commerce a toutefois réussi à torpiller le projet en lui imputant tellement de retard que le Pentagone estime aujourd [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles