Amazon rachète One Medical et s’ouvre la porte des cabinets médicaux

Courrier International

Amazon a “de grandes ambitions dans le domaine de la santé” et le prouve en rachetant la start-up américaine One Medical pour 3,9 milliards de dollars (3,8 milliards d’euros), rapporte le Wall Street Journal.

C’est aussi la “première acquisition majeure” d’Andy Jassy depuis qu’il a remplacé Jeff Bezos à la tête d’Amazon l’an dernier. “L’expansion dans le secteur des soins médicaux est une priorité absolue” pour le directeur général du géant de la tech, ajoute le quotidien économique américain.

Le Netflix de la santé

One Medical a un réseau de “plus de 180 cabinets médicaux” sur le sol américain et délivre des prestations de santé aux salariés de 8 000 entreprises, notamment en télémédecine. Cette plateforme médicale conviviale parfois présentée comme le Netflix de la santé permettra à Amazon d’élargir son offre de téléconsultations, lancée en 2019 et pour laquelle “un petit nombre d’employeurs” seulement ont signé depuis, détaille le quotidien économique américain.

C’est aussi un “élan” que donne Amazon à “la poussée des géants de la technologie et du commerce pour percer dans l’économie des soins, évaluée à 4 000 milliards de dollars” pour les seuls États-Unis.

Juste avant les vacances du Congrès

Le calendrier pour annoncer ce rachat n’est pas anodin, relève The Information dans sa newsletter The Briefing : “Imaginez que vous soyez un géant de l’industrie faisant l’objet d’une enquête gouvernementale et que vous souhaitiez faire comprendre aux autorités antitrust que vous ne vous laisserez pas dissuader de continuer à absorber des entreprises. Que feriez-vous ? Eh bien, vous annonceriez sans doute l’acquisition d’une entreprise dans un secteur très sensible, traitant un type de données très sensibles, juste avant les vacances d’été du Congrès, non ? C’est précisément ce qu’Amazon a fait aujourd’hui.”

Ce rachat est “plutôt malin”, estime le média en ligne de la technologie, car cette “petite somme” au regard des moyens d’Amazon lui permettra de passer outre les craintes des régulateurs sur son “pouvoir croissant”. De fait, il est “difficile d’argumenter qu’Amazon prendrait ainsi le pouvoir sur le marché de la santé”.

[...] Lire la suite sur Courrier international

Sur le même sujet :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles