Amazon Prime : grosse augmentation sur le prix de l'abonnement et ça ne passe pas du tout !

La journée des abonnés d'Amazon Prime n'a pas super bien commencé. Ce matin, comme de très nombreux utilisateurs du site, vous avez peut-être reçu un mail qui ne vous a pas mis de bonne humeur. L'entreprise fondée par Jeff Bezos y annonce une augmentation du prix de l'abonnement Prime qui donne accès à la livraison rapide, à Prime Vidéo ou encore à Prime Music.

L'abonnement Amazon Prime augmente de 20 euros/an

Jusqu'à présent, être abonné à Prime coûtait 5,99 euros par mois et 49 euros par an. Mais à compter du 15 septembre 2022, il faudra débourser plus pour regarder la future saison 4 de The Boys ou vous faire livrer un achat en 24 heures. Le prix passe à 6,99 euros par mois et à 69,90 euros par an. Une augmentation de 20 euros donc ! A noter que cette hausse concerne aussi les formules étudiantes : le tarif passe à 3,49 euros par mois et 34,95 euros par an contre 2,99 euros / 24 euros auparavant. Pour justifier cette hausse, Amazon précise dans son mail qu'elle est liée à "l'augmentation des coûts d'exploitation de Prime en France".

En plus de la France, quatre autres pays d'Europe sont visés par une augmentation de l'abonnement Amazon Prime. Pour information, un abonnement n'a pas pas le même coût en fonction des pays. Par exemple, au Royaume-Uni, il faudra désormais débourser l'équivalent de 112 euros tandis qu'en Espagne, le prix passe de 36 euros à 49,90...

Lire la suite


À lire aussi

Amazon lance Prime Video Ligue 1 : voilà le prix pour mater les matchs de la Ligue 1
Taylor Zakhar Perez (The Kissing Booth) sera la star de la prochaine rom-com LGBT qui va te faire craquer sur Amazon Prime Vidéo
The Boys : une saison 4 prévue ? Amazon Prime Vidéo donne déjà la réponse

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles