Amazon : plusieurs sites ont rouvert mardi

Au plus fort de la période de confinement, plusieurs employés d'Amazon en France avaient saisi la justice pour demander de meilleures conditions sanitaires de travail. Le géant américain de la vente par correspondance avait été contraint de fermer ses sites, faute de garanties suffisantes en matière de sécurité vis-à-vis du coronavirus. Mardi 19 mai, certains sites de l'entreprise californienne ont pu rouvrir, comme à Lauwin-Planque, dans le Nord.

"De nouvelles normes sanitaires ont été mises en place" "Pour répondre aux demandes de la justice, de nouvelles normes sanitaires ont été mises en place : port du masque obligatoire, gel hydroalcoolique à profusion et respect d'une distance de sécurité de deux mètres, avec marquage au sol. Une mesure plus facile à mettre en application tant que tous les salariés ne sont pas sur le site. C'est sur ce point que les syndicats, qui ont signé l'accord de reprise avec la direction, attendent de voir l'évolution", explique depuis le site la journaliste Hélène Tonneillier.