Amandine Petit : "Cette écharpe va m'apporter encore plus de confiance en moi"

·2 min de lecture

Rencontre avec la Miss France 2021, Amandine Petit, élue le 19 décembre au Puy du Fou.

Paris Match. Quelle a été votre première pensée lorsque vous avez entendu votre nom résonner samedi soir ?
Amandine Petit. Lorsque j’étais en face-à-face avec April Benayoum, Miss Provence, je lui broyais les mains et je lui répétais qu’elle était merveilleuse. A ce moment-là je croyais autant en elle qu’en moi. Quand j’ai entendu mon nom, j’ai eu la chair de poule et j’étais dans un autre monde, portée par l’émotion et l’ambiance.

Vous pensiez pouvoir remporter le concours ?
A partir du moment où j’ai gagné le titre de Miss Normandie, j’ai vraiment commencé à y croire. Je pense que j’ai réussi à transmettre cette persuasion et cette force et montrer que je suis dynamique et qu’on peut arriver à tout en restant soi-même.

Selon vous, quel a été votre point fort?
Ma spontanéité et mon naturel ont fait la différence, notamment lors des questions posées pendant le concours puisque nous ne les préparons pas à l’avance.

A lire : Miss France 2021 Amandine Petit se confie sur son nouveau "rôle"

Qu’attendez-vous de votre année de Miss France ?
Avant tout des rencontres avec des personnes de tous les horizons. Je pense que cette écharpe va m’apporter encore plus de confiance en moi. Même si je le cache assez aisément sous une certaine aura, je reste une personne très timide.

Que diriez-vous aux jeunes femmes qui souhaitent se présenter ?
Que c’est un rêve, mais que c’est un rêve réalisable… Et qu'il faut tenter sa chance même si l’on doute de soi.

Aviez-vous déjà tenté le concours ?
Je l’avais tenté il y a cinq ans sur les bons conseils de Malika Ménard (Miss Normandie 2009 et Miss France 2010, ndlr). Je croyais déjà en moi mais j’étais encore trop jeune et je pense qu’il faut avoir un peu de maturité pour assurer devant les(...)


Lire la suite sur Paris Match