Publicité

Amandine Pellissard, très inquiète, donne des nouvelles de sa fille prématurée, Maéna, victime d’une infection

Depuis le 6 août et la naissance prématurée de leur fille, Maéna, Amandine Pellissard et son mari, Alexandre, passent par toutes les émotions. Le soulagement, tout d’abord, de constater que, malgré ses 810 grammes, la fillette affronte ses premiers pas sur terre avec courage : « Tu es incroyablement vaillante, je suis en admiration devant ton courage inné », écrivait ainsi la maman sur Instagram, le lendemain de son accouchement.

« Je manque vraiment de contact avec mon bébé »

Les jours se sont alors égrenés et si Amandine a pu retrouver ses huit autres enfants à la maison, Maéna est, elle, bien sûr, restée sous surveillance à l’hôpital. Un éloignement difficile à vivre pour Amandine : « Je manque vraiment de contact avec mon bébé. Même le peau à peau qu’on fait quand on est à l’hôpital, ça reste dans le contexte hospitalier. Pour moi, l’allaitement est un échec et ça me frustre énormément[…] Ça me dépite ».

Exceptée cette séparation forcée, les bonnes nouvelles s’enchaînaient, la petite continuant notamment de prendre du poids.

« Franchement, en ce moment, c’est très dur »

Seulement, le 23 août, la maman a partagé sur son compte Instagram...

Lire la suite