Amandine Pellissard reconvertie dans le X : elle dévoile les sommes folles de ses contenus érotiques

C'est une reconversion à laquelle les internautes ne s'attendaient pas ! Il y a quelques semaines, Amandine Pellissard, emblématique candidate de l'émission Familles nombreuses, la vie en XXL, a annoncé avoir trouvé un travail. Celui-ci se déroule sur la plateforme Mym, un réseau social payant dans lequel des personnalités peuvent proposer des contenus très sexy à leurs fans ayant un abonnement mensuel. "Vous pouvez vous abonner pour profiter de contenus incroyablement.... incroyables", avait-elle affirmé. Invitée de l'émission Touche pas à mon poste ce jeudi 19 janvier, la mère de famille a apporté des précisions. "C'est un réseau social type Instagram avec un mur de photos, qui sont payantes", débute-t-elle avant d'ajouter : "Avec l'abonnement, tu as accès à toutes les photos du mur mais les vidéos sont privées". Concernant les tarifs, Amandine Pellissard indique : "On ajuste le prix en fonction de la demande, c'est à la carte. C'est un peu comme au restaurant. C'est très complet". De son côté, Alexandre Pellissard, son mari, déclare : "On touche entre 60 et 150 euros par vidéo et une vingtaine d'euros pour les photos. C'est plus cher pour les photos plus poussées". Une activité débutée "début décembre", ont-ils conclu.

Cette reconversion, Amandine PEllissard y pensait depuis longtemps. "J'ai une copine, dont je ne dirais pas le nom car elle fait de la télé-réalité, qui le fait", débute la mère de famille. "Elle a une plateforme sur Mym (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Tarek Boudali, Philippe Lacheau, Julien Arruti... Avec qui les membres de la Bande à Fifi sont-ils en couple ?
"Une polémique débile" : Marina Foïs soutient Omar Sy et dénonce les "cons et les ignorants"
Antoine de Caunes : ses regrets sur sa relation avec ses enfants
Tom Cruise : révélations sur sa relation privilégiée avec Elizabeth II lors des derniers mois de sa vie
Marion Cotillard : ses confidences sur la "grande assurance" de son compagnon, Guillaume Canet