Amandine Pellissard (Familles nombreuses, la vie en XXL) affirme être victime d’un agent de la CAF

·1 min de lecture

Exposés à la télévision depuis la diffusion du docu-réalité Familles nombreuses, la vie en XXL, les participants gagnent en popularité et cela n’apporte malheureusement pas que des avantages. En effet, alors qu’elle avait déjà dû prendre la parole sur ses réseaux sociaux le vendredi 2 juillet pour prévenir ses abonnés que des personnes mal intentionnées se faisaient passer pour elle dans le but de les escroquer, une nouvelle prise de parole s’est imposée le lendemain, samedi 3 juillet. C’est de nouveau en story Instagram que la maman influenceuse a tenu à s’exprimer.

Profondément en colère, cette dernière explique qu’elle aurait été victime d’un agent de la CAF qui se serait permis de « collecter des données personnelles afin de les utiliser à des fins privées, de les diffuser, etc. » Pour ce faire, l’individu aurait usurpé l’identité de la maman - enceinte en ce moment - et réalisé plusieurs captures d’écran de son compte CAF. Prévenue suite à un message laissé sur le répondeur de son compagnon, cette dernière a d’abord cru à un canular et n’avait « pas donné suite ». Au final, les révélations se seraient avérées et la maman aurait même pu constater la preuve en photos. Mais ce n’est pas tout, elle affirme également ne pas être la seule victime de cet agent : « On n’est pas les seuls, d’autres familles sont dans notre cas, d’autres personnes connues, pas connues… »

Bien décidée à ne pas laisser passer cette « violation de données personnelles », Amandine Pellissard tient à s’assurer (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Laeticia Hallyday de retour à Paris : Jalil Lespert lui rend un bel hommage
PHOTOS Sonia Rolland en bikini : elle se la coule douce en Martinique
Marion Cotillard amoureuse de Guillaume Canet : elle se livre sur les moments « un peu rudes » qu'ils ont vécus
PHOTO Manon Tanti poste un cliché de famille attendrissant : les internautes fondent !
César 2021 : cette vacherie chuchotée par Gérard Jugnot à l'oreille de Christian Clavier avant la cérémonie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles