Amandine Pellissard (Familles nombreuses, la vie en XXL) : tristes révélations sur son enfance

·1 min de lecture

Toujours prête à rabattre la caquet de ses détracteurs et à prendre la défense de ses huit enfants, Amandine Pellissard s’exprime régulièrement sur les réseaux sociaux. Très active sur Instagram, la vedette de Familles nombreuses, la vie en XXL vient le plus souvent faire quelques placements de produits ou répondre aux critiques des téléspectateurs. Mais il lui arrive aussi de se confier sur des sujets plus intimes, qui ne sont pas toujours évoqués dans l’émission de TF1. Tout récemment, elle a par exemple partagé ses retrouvailles avec sa mère après plus d’un an de brouille. Les deux femmes ayant un fort caractère, il leur aura fallu tout ce temps pour enfin se retrouver le temps d’un long week-end de fête des mères. Ce dimanche 6 juin, dans un live avec ses abonnés sur Instagram, Amandine Pellissard a parlé d’une autre personne qu’elle évoque très peu : son père. Elle est revenue avec pudeur sur leur relation « très très compliquée », marquée par des événements qui l’ont durablement marquée.

« Ça a été hyper compliqué, mes parents ont divorcé quand j’étais très petite. J’ai vu mon père pendant des années, parce que j’allais le voir tous les 15 jours et la moitié des vacances scolaires. Ça c’est très mal passé, a-t-elle raconté à ses abonnés ce 6 juin sur Instagram. Je ne veux pas vous en dire trop, tout ce que je peux vous dire c’est que j’ai vécu des choses très lourdes chez mon père ». Des événements qu’elle n’a pas souhaité raconter lors de son live, mais qui ont été suffisamment (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Familles nombreuses, la vie en XXL : jugée trop parfaite, Camille Santoro dévoile ses failles
VIDEO Nagui : cet incident technique survenu en plein tournage qui l’handicape au quotidien
« Il va y avoir des surprises » : Nagui fait une grande annonce sur Instagram
VIDEO Incroyables transformations : une candidate perd 12 kilos, son compagnon n'en revient pas
VIDEO Les Z’amours : Bruno Guillon vanne deux candidats sur leur énorme différence de taille