Amandine Billoux : insultée, la reine des polémiques de Miss France 2020 s’indigne

En octobre dernier, Amandine Billoux a lancé un des plus grands scandales de Miss France 2020 : éliminée après sa journée de préparation à l’élection de Miss Auvergne 2019, elle avait publiquement accusé le comité régional de grossophobie. « On m'a fait comprendre que comparé aux autres filles, je passerai pour un boudin », avait-elle assuré sur France Bleu. La polémique ayant rapidement pris de l’ampleur, Sylvie Tellier avait été obligée de réagir pour nier toute discrimination de ce type au sein de l’organisation Miss France. Après un petit tour à la télévision pour maintenir ses accusations, Amandine Billoux était retournée dans l’ombre jusqu’à l’élection de Miss France 2020. Quelques jours après le sacre de Clémence Botino, elle avait donné une explication étonnante à l’élimination de Florentine Somers, la charismatique Miss Nord-Pas-de-Calais…

Quand les polémiques attirent les haters

Invitée sur France Bleu, Amandine Billoux avait assuré être… responsable de la défaite de Florentine Somers ! « J'ai reçu un dossier, preuves à l'appui, qui montrait que la future miss était préparée à l'avance, avait-elle expliqué. Cette année ils voulaient une blonde aux cheveux courts, ils ont pris Florentine Somers, mais avec tout ce que j'ai balancé, elle n'a même pas été retenue parmi les quinze demi-finalistes. » Ces prises de paroles, très relayées, ont permis à la jeune femme d’attirer l’attention et de gagner énormément d’abonnés sur Instagram. Malheureusement, ils ne sont pas tous bienveillants,

Retrouvez cet article sur Voici

Jennifer Aniston et Brad Pitt : pourquoi leurs retrouvailles ne sont pas pour tout de suite ?
VIDEO Olivier Marchal crée le malaise en proposant un rôle choquant à Aya Nakamura
VIDEO Franck Dubosc : ce douloureux reproche que lui font ses enfants
VIDEO Touche pas à mon poste : Cyril Hanouna tacle encore TF1 en parodiant Les Enfoirés
Meghan Markle et Harry trop généreux aux yeux de la famille royale ?