Amanda Sthers et Patrick Bruel impressionnés par leurs fils Oscar et Léon, rares confidences sur leur éducation

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Si on veut que le monde change, il faut attaquer le mal à la racine et élever nos enfants dans un état d'esprit nouveau. C'est la mission que s'est donnée Amanda Sthers, autrice et cinéaste, maman de deux garçons qu'elle a eus quand elle était en couple avec Patrick Bruel : Oscar, né en 2003 et Léon, né en 2005. De passage dans le podcast Passer à table d'Eleonora Galasso, pour assurer la promotion de son dernier roman Le Café Suspendu - paru aux éditions Grasset le 4 mai 2022 - elle a effectivement accepter d'évoquer sa vision du féminisme, celle qu'elle tente d'inculquer aux membres de sa famille.

"Il y a encore beaucoup d'injustice, beaucoup d'inégalité, explique Amanda Sthers. Ça prendra des années cette façon de voir le monde. En tant que mère de garçons, je suis contente de voir que ça commence à changer. En tout cas, j'ai élevé mes enfants pour qu'ils regardent les femmes d'une autre façon." C'est un scénario rêvé, pour elle qui décrit sa propre enfance comme "pas très solaire", ayant été une petite fille très réservée, sombre, qui n'aimait pas qu'on décide pour elle.

Mes fils ont un respect pour leurs copines

"La dernière fois, il y avait une fille très jolie et le père de mon ainé [Patrick Bruel, NDLR.] lui dit "Alors elle te plait pas ?" et il a répondu "Elle est très jolie mais elle n'a rien à dire", se souvient-elle. J'ai aimé le fait que pour lui...

Lire la suite


À lire aussi

Jamy Gourmaud en couple et papa : rares confidences sur sa femme Manuela et leurs fils
Mila Kunis et Ashton Kutcher : Rare apparition et confidences sur leurs fils
Isabelle Adjani : Rares confidences sur sa vie sentimentale, qui amuse beaucoup ses fils

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles