Amanda Seyfried raconte son Noël «vraiment difficile»

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Amanda Seyfried
    Amanda Seyfried
    Actrice américaine

Amanda Seyfried et sa fille, atteintes du coronavirus, ont dû passer Noël loin du reste de la famille.

La star de «Lolita malgré moi» a passé un moment «vraiment difficile». Amanda Seyfried a raconté samedi sur son compte Instagram qu'elle et sa fille, contaminées par le Covid-19, avaient passé Noël loin du reste de la famille. 

«Cela me tue que ma fille et moi soyons séparées de son père et de son frère ce Noël. C’est une période horrible pour être confiné et ça arrive partout dans le monde. Je fais de mon mieux pour percevoir la magie de Noël et créer de super souvenirs dans cette grange mais c’est vraiment difficile», a écrit l'actrice de 36 ans dans une publication Instagram. «Joyeux réveillon de Noël à tous. Serrez encore plus fort ceux qui sont près de vous», a-t-elle ajouté. Une vidéo de ses deux enfants se câlinant accompagne ce texte. 

Amanda Seyfried a ensuite raconté en «story» Instagram qu’elle avait été contaminée trois jours avant la date de son éligibilité pour recevoir sa dose de rappel. «Je me demande si la règle des six mois entre les injections est toujours valable. Si j'avais pu obtenir mon rappel plus tôt, j'aurais peut-être esquivé le virus», a-t-elle poursuivi. «Cette règle devrait-elle toujours s'appliquer ?»

L’interprète de «Mamma Mia!» a épousé Thomas Sadoski en 2017. Le couple est parent d’une petite Nina, âgée de 4 ans et d’un fils, Thomas, né en septembre 2020.

Lire la suite sur Paris Match

VIDÉO - Amanda Seyfried se livre sur son accouchement difficile :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles