Amanda Lear pleine d'humour : son hommage décalé à Dali

Il n'y a pas que la Casa de Papel qui remet Dali au goût du jour. Égérie du peintre surréaliste, Amanda Lear a également entretenu une relation avec l'artiste pendant une quinzaine d'années. Ce lundi 11 mai, il aurait fêté ses 116 ans. Une date que sa muse n'oublie pas. Sur Facebook, la chanteuse lui a rendu hommage. Nostalgique, elle a publié une photo de l'artiste avec ses célèbres moustaches qui dépassent... d'un masque de protection contre le coronavirus. Le tout sobrement légendé : "Happy Birthday Dali..!!!".

Les deux amants se sont rencontrés en 1965 lors d'un cours de peinture. Rapidement, Amanda Lear devient son modèle. "Je n'avais aucune ambition. Je n'ai rien planifié. Je faisais des rencontres, comme ça, simplement, et on me poussait à faire des choses", décrivait-elle au micro d'Europe 1 en décembre 2018. Elle a partagé la vie du peintre pendant de très nombreuses années, une relation qui était "presque un soulagement" pour Gala Dali, la femme de Salvador. "Gala disait que c'était très bien si son mari avait besoin d'une muse pour se montrer dans les soirées. Elle me disait : 'ça fait 50 ans que je me le coltine'", a confié la chanteuse à la radio.

Un confinement serein

Depuis plusieurs années maintenant, Amanda Lear vit seule. Pour le confinement imposé contre l'épidémie de coronavirus, l'actrice a choisi sa propriété dans le sud de la France. "Je vis dans un petit village, je suis toute seule, je vis seule depuis des années. Ça ne me gêne pas du tout cette histoire

Retrouvez cet article sur GALA

Kate Middleton et William : leurs enfants George et Charlotte ont appris une chanson très symbolique
"Ce n'est pas un concours de beauté" : cette petite phrase cinglante d’un conseiller d’Emmanuel Macron
Pierre-Jean Chalençon dans Fort Boyard : il livre un indice sur son personnage
Meghan Markle et Harry menacés par le déconfinement : sécurité renforcée autour de leur villa
Les 12 coups de midi de retour : Jean-Luc Reichmann annonce une nouveauté