Amal Clooney : ce qu'elle ne fera plus subir à son mari

·1 min de lecture

Un mariage implique des sacrifices. Depuis six ans, Amal Clooney accepte de faire des compromis pour son mari. Ces derniers mois, pourtant, l’avocate libano-britannique en a fait qu’à sa tête. L’épouse de l’acteur a en effet privilégié sa carrière à son couple. L’écriture de son livre, intitulé Le droit à un procès équitable en droit international, lui a pris tout son temps. Avec le recul, la mère d’Alexander et d’Ella reconnaît avoir délaissé George Clooney. Une erreur qu’elle ne veut plus commettre.

À l’occasion de la sortie de son ouvrage, prévu en février 2021, Amal Clooney a organisé une inauguration virtuelle, comme le rapporte People. La native de Beyrouth en a profité pour remercier George, pour qui l’écriture de ce livre semblait “interminable”. “J’étais toujours si certaine que c'était 'la toute dernière session de rédaction', encore et encore”, a expliqué celle qui milite pour les droits de l’Homme. Même sur les “lieux de tournage” de son mari, Amal Clooney ne pouvait pas s’empêcher d’avancer sur son projet. “Il était non seulement patient, mais aussi merveilleusement encourageant et inspirant. Je n'avais vraiment pas besoin d'un autre exemple montrant à quel point il est incroyable mais ce processus en a fourni un”, a-t-elle conclu, les cœurs dans les yeux.

Le 29 novembre dernier, George Clooney a accordé un entretien à CBS Sunday Morning. Le comédien de 59 ans racontait sa demande en mariage, en 2014. “Nous n'avons jamais parlé de mariage lorsque nous sortions. Je (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDEO - Nathalie Marquay aussi émue que Jean-Pierre Pernaut pour son dernier 13h
PHOTOS - Estelle Lefébure et Arthur : de l'amour à l'amitié, retour sur leur histoire
Marie-Sophie Laccarrau face à des « remarques graveleuses »: la remplaçante de Jean-Pierre Pernaut a connu des débuts chahutés
Emmanuel Macron : son médecin est une « tombe »
Thomas Langmann : son ex bras droit le fait condamner