Amérique latine: la pandémie de Covid-19 va entraîner une explosion de la pauvreté

·1 min de lecture

L’Amérique latine est la zone géographique la plus touchée par la Covid-19, avec un peu plus 14 millions de personnes infectées et près de 478 000 décès. Du point de vue économique et social, la pandémie a fait des ravages. Elle a détruit dans la région tout ce qui a été réalisé au cours d'années de réformes et d'investissements.

Selon la Commission économique pour l’Amérique latine et les caraïbes, la région connaîtra une baisse de 7,7 % de son activité économique en 2020, soit sa pire chute de produit intérieur brut (PIB) depuis un siècle. La pandémie a obligé 2,7 millions d'entreprises à mettre les clés sous la porte.

En conséquence, la pauvreté explose et le chômage augmente. Selon l'Organisation internationale du travail, 47 millions d'emplois seront perdus dans la région. Ce qui porterait le taux de chômage à près de 11%, soit trois points de plus que l’an dernier.

Face à cette situation, la Banque mondiale tire la sonnette d’alarme. Elle estime que près de 29 millions de Latino-américains pourraient se retrouver dans l'extrême pauvreté, soit 4,5% du total de la population de la région. De son côté, l'Unicef, s’inquiète de la pauvreté qui touche des millions d’enfants. Ils sont trois fois plus que l'année dernière à avoir besoin d’aide humanitaire.

(Ré)écouter : Covid-19: l'Amérique latine reste l'épicentre de la pandémie