Américains et Britanniques demandent à leurs ressortissants d'éviter les hôtels de Kaboul

·1 min de lecture
Entrée de l'Hôtel Serena - WAKIL KOHSAR / AFP
Entrée de l'Hôtel Serena - WAKIL KOHSAR / AFP

Les Etats-Unis et le Royaume-Uni ont alerté lundi d'une menace sécuritaire sur les hôtels de Kaboul, notamment l'hôtel de luxe Serena, sans en préciser la teneur, et demandé à leurs ressortissants de ne pas y rester et d'éviter la zone.
"En raison de risques accrus il vous est conseillé de ne pas rester dans les hôtels" de Kaboul, a indiqué sur son site le Foreign Office britannique, citant notamment l'hôtel Serena. "En raison de menaces sécuritaires, nous recommandons aux citoyens américains d'éviter d'y séjourner et d'éviter la zone", a de son côté publié le secrétariat d'Etat américain à propos de cet hôtel prisé des étrangers.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles