Une Américaine cliniquement morte « ressuscite » pendant que sa fille accouche

·1 min de lecture
Malgré les efforts des médecins pour la ramener à la vie, Kathy Patten est déclarée cliniquement morte pendant près de 45 minutes. (Photo d'illustration)
Malgré les efforts des médecins pour la ramener à la vie, Kathy Patten est déclarée cliniquement morte pendant près de 45 minutes. (Photo d'illustration)

Une situation invraisemblable qui ressemble à un miracle. À Baltimore, aux États-Unis, Kathy Patten a fait une crise cardiaque, alors que sa fille, Stacey Fifer, subissait une césarienne d?urgence, dans le même hôpital, rapporte le Daily Mail. La mère et la fille se trouvaient à seulement quelques chambres l?une de l?autre.

Les faits se sont déroulés le 2 juillet 2021. Alors qu?elle était sur un terrain de golf, Kathy Patten reçoit un appel de sa fille la prévenant qu?elle allait accoucher. La grand-mère se hâte de retrouver Stacey. Mais, lorsqu?elle se retrouve finalement auprès de sa fille, elle est prise d?un malaise. Et elle ne parvient pas à atteindre les urgences de l?hôpital. La grand-mère fait un arrêt cardiaque.

Aucune séquelle

Malgré les efforts des médecins pour la ramener à la vie, Kathy Patten est déclarée cliniquement morte pendant près de 45 minutes. La grand-mère n?a ni pouls, ni pression artérielle, ni oxygène dans le cerveau? Pourtant, elle se réveille. La suite est tout aussi incroyable. Kathy Patten n?a également aucune séquelle au cerveau.

Au même moment, l?accouchement de Stacey Fifer se complique. Après plus de 36 heures de travail, la jeune femme est dans l?obligation de subir une césarienne d?urgence. Elle accouchera finalement d?une petite fille nommée Alora. Pour Stacey, la naissance de son bambin a permis à sa mère de survivre à sa crise cardiaque. Car, sans son accouchement, Kathy ne se serait pas déplacée à l?hôpital et n?aurait s [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles