Une Américaine de 82 ans s'envolera avec Jeff Bezos dans l'espace le 20 juillet

·2 min de lecture

Wally Funk va devenir la personne la plus âgée à voyager dans l'espace. La personne la plus âgée est pour le moment l'astronaute américain John Glenn, qui avait volé en 1998 à l'âge de 77 ans, à bord de la navette spatiale Discovery. La première femme dans l'espace fut la Russe Valentina Terechkova en 1963, la première Américaine Sally Ride... en 1983.

Une femme de 82 ans, Wally Funk, deviendra le 20 juillet la personne la plus âgée à voyager dans l'espace, en accompagnant le milliardaire Jeff Bezos lors du premier vol habité de la société de tourisme spatial Blue Origin. "Invitée d'honneur", elle sera le quatrième passager à bord de la fusée New Shepard, a annoncé l'entreprise jeudi, aux côtés du milliardaire, de son frère Mark Bezos, et du vainqueur d'une mise aux enchères dont le nom n'a pas encore été révélé.

"J'ai contacté la Nasa, quatre fois"

"Enfin!" s'est exclamé Wally Funk lorsqu'on lui annonce qu'elle deviendra alors astronaute, dans une vidéo publiée sur le compte Instagram du fondateur d'Amazon, où on la voit le prendre dans ses bras dans une explosion de joie. Wally Funk était devenue la première inspectrice femme de l'agence américaine de l'aviation, la FAA. Pilote, elle cumule 19.600 heures de vol. Dans les années 60, elle a fait partie d'un programme privé appelé "Mercury 13", un groupe de 13 femmes ayant passé les mêmes tests que les astronautes masculins sélectionnés dans le cadre du programme Mercury de la Nasa pour envoyer les premiers Américains dans l'espace. Elle était alors la plus jeune a avoir réussi le programme.

Lire la suite sur Europe1

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles