Une Américaine a épousé... la couleur rose !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Copie d'écran YouTube
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

A Las Vegas, Kitten Kay Sera, a décidé d’épouser «son seul et véritable amour», la couleur rose.

Ces dernières années les mariages dit «objectophiles», reposant sur une attirance sexuelle ou amoureuse pour un objet se multiplient: en 2020, Rain Gordon a épousé une mallette dénichée dans une quincaillerie en Russie, un Coréen a convolé avec un coussin manga, un Chinois a épousé un robot , une Australienne s'est amourachée d'un pont français et en 2007, une Américaine, Erika LaBrie, s’est mariée avec la Tour Eiffel au cours d’une cérémonie très médiatisée. Pionnière de cette tendance, cette ancienne militaire, désormais surnommée Erika Eiffel, a même fondé OS Internationale (Objectum Sexuality Internationale), une association de soutien aux personne attirées sexuellement par des objets inanimés, qui milite entre autres combats, pour une reconnaissance légale de ces unions non-conventionnelles.

"

Je me considère comme un flamant rose dans un monde de pigeons

"

Mais une habitante de Las Vegas vient de franchir un nouveau cap en déclarant sa flamme non plus à un objet mais à une couleur, le rose. Kitten Kay Sera, 52 ans, qui assure vivre en union libre avec le rose depuis plus de 40 ans, a décidé d’officialiser cette relation le 1er janvier. Bien entendu, il n’a pas été question de mariage en blanc lors de cette cérémonie où tenues, invités, limousines, champagne, gâteaux, salle de réception et petits chiens arboraient la couleur élue de son coeur. «Je me considère comme un flamant rose dans un monde de pigeons», dit cette actrice qui balaie moqueries et médisances d’un revers de main : «La vie est trop courte pour ne pas faire ce qu’on aime. Eclatez-vous!» Sans doute la meilleure façon d’éviter de broyer du noir.


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles