Un Américain passe 32 ans en prison à cause d'une «erreur d’identification»

Marta Lavandier/AP/SIPA

Après 32 ans de prison, Thomas Raynard James a été libéré après l’annulation de sa peine aux Etats-Unis, les procureurs reconnaissant qu’il avait été «condamné à tort».

Thomas Raynard James a passé 32 ans en prison, pour un crime qu’il n’a pas commis. Mercredi, après trois décennies, il a été libéré après qu’un juge a annoncé l'annulation de sa peine, rapporte NBC News . L’homme noir d’aujourd’hui 55 ans a été «condamné à tort» après «une erreur d’identification», ont reconnu les procureurs. Il n’avait que 22 ans lorsqu’il a été inculpé en 1990 pour le meurtre de Francis McKinnon. A l’époque, il avait été reconnu par un témoin, Dorothy Walton, qui avait affirmé l’avoir vu tirer sur la victime lors d’un cambriolage à Coconut Grove, en Floride.

Mais après avoir rouvert l’enquête, la justice de Miami a reconnu «que Thomas Raynard James est en réalité innocent de toutes les accusations». «Il a enfin sa victoire», a réagi l’avocate de l’ancien condamné, Natlie Figgers, auprès de «People ». «Il est heureux évidemment. Mais aussi sous le choc. Il souffre de stress post-traumatique. C’est incroyable qu’il ne soit plus en prison. Il a tout le temps pour s’y faire mais pour le moment, ce qui le touche le plus, c’est de savoir qu’il a été incarcéré 32 ans pour quelque chose qu’il n’a pas fait», a-t-elle ajouté, expliquant n’avoir jamais douté de lui. «Je lui ai dit que je ne savais pas combien de temps ça allait prendre, mais que j’allais le faire sortir, c’était ma promesse», se souvient-elle. «Toutes les preuves montraient que ce n’était pas lui».

Une nouvelle vie commence

Les procureurs ont expliqué que dans une «coïncidence fortuite», «l’accusé Thomas Raynard James porte le même nom qu’un suspect nommé par des témoins, ce qui a conduit à ce que sa photo se retrouve dans le dossier, puis qu’elle provoque une identification éronnée». A l’époque du procès, Dorothy Walton avait pourtant juré(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles